Implantée dans un département — les Hautes-Alpes — qui possède de réels atouts dans le domaine de l’écologie, la Foire Bio Génépi est née en 1998 d’une envie collective d’impulser et développer une économie liée à ce thème. Permettre une meilleure connaissance de notre environnement, et favoriser les activités qui le respectent, tout en s’instruisant et s’amusant, tel est l’objet de cette manifestation.


La Foire Bio Génépi se déroule sur deux jours chaque année en septembre, dans le cadre naturel qu’offrent les abords du plan d’eau d’Embrun. Les visiteurs y rencontrent des exposants s’intéressant à l’agriculture biologique, à l’habitat sain, à la santé et au bien-être, à l’écomobilité, au secteur associatif respectueux de l’environnement, à la littérature écologique... autant de spécialistes auprès desquels ils peuvent faire leur marché et partager leurs expériences.

Enfants et parents peuvent se sensibiliser à l’écologie tout en se distrayant grâce aux propositions éco-ludiques de l’espace pédagogique. Les plus grands peuvent aussi s’instruire ou confronter leurs expériences grâce aux conférences et tables-rondes qui sont proposées. Les appétits des petits et grands sont aiguisés par les mets concoctés par des restaurateurs bio. Enfin, grâce aux prestations d’artistes divers, la Foire Bio Génépi est à la fois vivante, colorée, consciente, drôle, musicale, conviviale. Ici l’écologie est tout sauf triste et l’avenir reprend des couleurs d’optimisme.

JPEG - 160 ko


L’association Génépi bénéficie du soutien de nombreux partenaires institutionnels. C’est grâce à eux, et à la formidable mobilisation de nombreux bénévoles, qu’une telle manifestation peut se dérouler chaque année.


L’édition 2015 se déroulera les 12 et 13 septembre :


En 2015, la Foire bio Génépi d’Embrun porte une nouvelle bannière : la « climat’titude ». Nous avons choisi ce jeu de mot léger pour débattre d’un thème d’envergure devenu au XXI° siècle une cause universelle, le climat. Sur le site du plan d’eau d’Embrun, les 12 et 13 septembre seront l’occasion de s’informer, débattre et prendre connaissance des initiatives positives et porteuses d’espoir sur le thème « brûlant » du climat.


En septembre, changeons nos habitudes, adoptons la « climat’titude » en 3 étapes !


1) S’informer
Le changement climatique est une notion difficilement palpable. La problématique du climat est pourtant un défi majeur pour la préservation de notre planète. De surcroît, il y a urgence. Nous percevons à l’échelle locale les graves implications que ce dérèglement entraîne : la fonte accélérée des glaciers alpins, l’étiolement de l’économie des sports d’hiver, les atteintes à la biodiversité, la diminution de la ressource en eau, les perturbations sur l’agriculture… A quelques semaines de la conférence internationale sur le climat « COP 21 » à Paris, dont le but est de trouver des solutions rapides pour lutter contre le dérèglement climatique, la Foire bio Génépi propose, grâce aux interventions éclairées de plusieurs spécialistes, un tour d’horizon de la question. Ne nous cachons pas ! Les chiffres sont alarmants et les activités humaines ont largement accéléré le processus de hausse des températures. Mais derrière les rapports les plus accablants, il se dégage des solutions pour tenter d’enrayer l’emballement de ce phénomène. Nous avons donc de bonnes raisons de croire en une possible amélioration.


2) Espérer
Espérer est une nécessité. Espérer nous mobilise. Espérer nous donne l’élan indispensable pour passer à l’action. L’équipe Génépi a choisi cette année de relayer la mobilisation « Alternatiba » et adopter sa charte : diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ; combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire ; appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.


3) Agir
Agriculture paysanne, consommation responsable, circuits courts, relocalisation de l’économie, partage du travail et des richesses, reconversion sociale et écologique de la production, finance éthique, défense des biens communs comme, souveraineté alimentaire, prévention des déchets, transport doux… sont autant de manières d’agir. Loin de détenir une solution globale, chaque citoyen peut participer à une solution locale. En adoptant un comportement éco-responsable, en rejoignant le riche tissu associatif national ou local relatant du combat contre le dérèglement climatique. Notre Foire bio a pour objectif de mettre en avant ces façons de s’impliquer et permettre au plus grand nombre de les relayer. Adoptons la Climat’titude !